Logo du site kardoune.fr

Qui suis-je

Je m’appelle Tayri, ce qui signifie “Amour” en Kabyle. Je suis une jeune française d’origine algérienne (Berbère Kabyle). J’ai 22 ans et je suis des études de sociologie. J’ai eu le bonheur de grandir entre deux belles traditions, celles de mes origines berbères et celles françaises.

Ma mère est le principal lien qui me connecte à mes origines berbères algériennes. L’un de nos rituels inoubliables se déroulait tous les soirs avant le coucher. C’était l’instant Kardoune !

Ma mère, ma sœur et moi adorions ce moment d’intimité entre femmes. Pendant que ma mère nous racontait des histoires, elle nouait nos cheveux avec le Kardoune tous les soirs. Ainsi, au petit matin, mes cheveux et ceux de ma sœur étaient exceptionnels. Grâce à cette astuce beauté ancestrale, nos cheveux étaient longs et détendus.

 

J’étais encore au lycée quand ma copine Carole m’a demandé quelle routine j’utilisais pour mes cheveux. J’ai révélé le rituel familial à Carole sans trop de conviction. Il a fallu lui donner un de nos rubans “Kardoune” pour qu’elle s’applique. Au bout de quelques semaines, Carole a remarqué les bienfaits du Kardoune. J’ai donc décidé de vous faire découvrir aujourd’hui notre fameux Kardoune.

Le rituel consistait à nous attacher les cheveux en queue-de-cheval basse sans trop serrer avant de nous coucher. On enroulait le ruban sur toute la longueur de notre queue-de-cheval en prenant soin de bien serrer juste avant la pointe des cheveux. Enfin, on remontait pour attacher le ruban à la base de la queue. Nos cheveux étaient ainsi protégés du frottement dans la nuit. Le lendemain matin, nous avions des cheveux parfaitement lisses, doux au toucher, démêlés et brillants après quelques coups de brosse.

 

J’ai lancé ce site pour faire profiter à un plus grand nombre de cette technique qui est utilisée par des femmes berbères depuis de nombreuses années pour prendre soin de leurs cheveux. Même si vos cheveux sont bouclés, grâce à cette technique naturelle vous pourrez les dompter.

Suivez-moi sur mes réseaux sociaux :

Praesent libero lectus eget efficitur. odio in venenatis eleifend dictum elit. adipiscing